© 2017 par Coryphée

c/o Hédiguer, ch. de la Vignetta 51, CH-1617 Remaufens

Nous suivre

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

DATE(S) :                          

SITE :                               

NOMBRE DE PJS :      

NOMBRE DE PNJS :

BÉNÉVOLES :   

THÈME :                

INFORMATIONS PRATIQUES

23 novembre 2013

Château de La Sarraz

15 (x2)

13 (x2)

-

GN huis-clos Renaissance fantastique dans l’univers d’Agone.

L’Empereur de la Maraude règne sur l’échiquier de la pègre abymoise entouré de tellement de mystères que, pour beaucoup, il n’est qu’une légende fabriquée par les malandrins pour justifier leurs pires excès et embellir leur image. Tel un fantôme, il glisse entre les doigts des gardes de la milice d’Acier. En haut lieu, on fulmine et on se demande s’il ne bénéficierait pas de la protection des Hauts Diables tapis dans les sombres Abysses, sous la cité. Malgré les arrestations et les interrogatoires musclés, les autorités ne parviennent pas à éteindre l’étincelle admirative qui illumine les yeux des Abymois à la mention de son nom…

Mais toi… Tu sais bien que l’Empereur n’est pas une chimère. Cornel Finnegarde est bien réel, et tu as déjà vu plusieurs fois ce satané satyre ! D’ailleurs, tu as rendez-vous avec lui aujourd’hui ! En tant que prince-voleur à la tête d’une guilde, il t’a convoqué à un Marché des Miracles, l’assemblée la plus solennelle de la Maraude. De mémoire de scélérat, l’événement n’avait pas été mis sur pied depuis belle lurette… Tes confrères et consœurs répondront-ils présent à l’appel de leur maître ?


La Dernière Heure est un GN Renaissance fantastique se déroulant dans la ville sombre et tortueuse d’Abyme, créée par l’écrivain Mathieu Gaborit.

Accroche

QUELQUES AIDES DE JEU

Ce huis-clos a été conçu par Mathieu Gaborit et Jérôme Isnard. Les auteurs ont aimablement accepté de le mettre à disposition de Coryphée qui l’a remanié en partie et apporté des ajouts. Il a été joué pour la première fois lors de la convention des Chimériades en 2009 (Gaborit et Isnard), puis à deux autres reprises au Château de la Sarraz au cours de la même journée (Coryphée).

Remarque préliminaire