© 2017 par Coryphée

c/o Hédiguer, ch. de la Vignetta 51, CH-1617 Remaufens

Nous suivre

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

DATE(S) :                          

SITE :                               

NOMBRE DE PJS :      

NOMBRE DE PNJS :

BÉNÉVOLES :   

THÈME :                

INFORMATIONS PRATIQUES

17 mars 2012

Château de Grandson

40

1

-

GN démon contemporain orienté intrigues et politique.

L’apocalypse a commencé !

 

Des milliers de légions infernales ont débarqué sur Terre, et ont détruit les forces des Archanges. Les humains ont vainement tenté de résister et se sont fait massacrer, grossissant les forces des ténèbres.

 

La Terre est aux mains des démons. Lucifer, chargé par Belzébuth, l’annonce aux médias : « Humains, vous êtes dès à présent des sujets infernaux. Le couvre-feu est instauré dans toutes les contrées, l’état d’urgence impose également que toutes les réunions de plus de deux personnes seront punies par la mort. »

 

Certains humains corrompus se sont mis au service des êtres démoniaques et d’autres se sont organisés en résistance. Ces résistants sont d’ailleurs aidés par des anges survivants.

 

Dans l’agitation de la guerre, Lilith, reine des succubes a convaincu Lucifer d’enfermer l’âme de Belzébuth dans une arche d’où il ne pourra jamais ressortir.

                                                      

Les seigneurs infernaux ont tous reçu une convocation pour siéger à la première assemblée terrestre. Celle-ci prévoit de tenir un chapitre des hauts dignitaires de l’enfer ainsi qu’un haut conseil des diables. Des dirigeants humains ont également été conviés, afin que les affaires reprennent et que la Terre devienne l’eldorado des neuf enfers.

 

Certains mages infernaux ont déjà fait le parallèle entre cette invasion et la fameuse rédemption tant attendue… Mais Bélial et ses suivants, combattent ces théories avec véhémence.

Accroche

Cette franchise de GNs a été créée par William Endres, Cédric Bornand et Marc Hédiguer. Le premier GN a eu lieu en 1997 au refuge de Villars-Sainte-Croix.

Remarque préliminaire

La Femme et le Dragon

Daemon VI :